Pour reconstituer votre trésorerie

Les PGE sont accessibles à Wallis et Futuna. Ils peuvent représenter jusqu'à 25 % du chiffre d'affaire des entreprises. Il s'agit de prêts bancaires garantis par l'Etat à 90%. Leur instruction relève de la banque et de ses critères. La BWF demande de fournir au moins un bilan certifié (2019 ou 2020), à condition que les sommes inscrites dans le bilan soient corroborées par les flux financiers constatés sur le compte.

Pour la BWF, les demandes de PGE sont instruites à Nouméa : vous devez contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et lui fournir les pièces demandées. Mettez votre conseiller BWF en copie du message. La banque doit vous donner une réponse rapide; en cas de refus ou d'absence de réponse dans un délai vous pouvez saisir la médiation du crédit, c'est à dire l'IEOM (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Si la médiation du crédit n’aboutit pas, vous pourrez saisir le Préfet qui agira en tant que CODEFI pour statuer sur l’accès à des dispositifs complémentaires de reconstitution de votre trésorerie.

Un modèle de demande de PGE et de plan de trésorerie peuvent vous aider dans vos démarches.

Les dossiers approuvés doivent être renseignés sur la plateforme gérée par BPIFrance.

Les entreprises qui ont obtenu un PGE en 2020 peuvent en demander un second dans la limite de 25% de leur chiffre d’affaires.

À consulter :

La CCIMA est associée aux réunions hebdomadaires de la « cellule économique ».
N’hésitez pas à nous communiquer toute remarque ou difficulté de nature économique liée au Covid 19 afin que nous puissions en faire part aux élus et à l’administration :

A Wallis : directeur@ccima.wf
A Futuna : esau.lataiuvea@ccima.wf