Pour compenser la perte de pouvoir d’achat des salariés

L’Assemblée territoriale a mis en place un dispositif spécifique d’activité partielle, basée sur le SMIG horaire net de Wallis et Futuna. Le dispositif s’adresse aux salariés déclarés à la CPSWF et est applicable pour les mois de mars, avril et mai 2021, et devrait être reconduit pour 3 mois, jusqu'en août.

Une notice explique comment y avoir droit ; un formulaire doit être adressé au SITAS qui instruit les demandes (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ).

Depuis le lundi 10 mai 2021, la plupart des entreprises ne font plus l'objet d'une fermeture administrative sauf pour les restaurants qui ont repris leurs activités qu'à partir du lundi 07 juin 2021.

Les entreprises qui subissent un arrêt temporaire partiel ou total de leur activité peuvent y prétendre. Les salariés dont l’activité est réduite bénéficient de 502.15 F / heure non travaillée si l’entreprise fait l’objet d’une fermeture administrative, et de 421.80 F / heure si l’entreprise peut travailler mais doit réduire son activité.

L’aide est avancée par l’entreprise au salarié, puis l’entreprise est remboursée par le Sitas.

L’entreprise doit fournir les fiches de paye des salariés en identifiant le nombre d’heures travaillées et en activité partielle.

La CCIMA et le Sitas peuvent vous aider à réaliser ces fiches si vous n’en avez pas l’habitude.

À consulter :

La CCIMA est associée aux réunions hebdomadaires de la « cellule économique ».
N’hésitez pas à nous communiquer toute remarque ou difficulté de nature économique liée au Covid 19 afin que nous puissions en faire part aux élus et à l’administration :

A Wallis : directeur@ccima.wf
A Futuna : esau.lataiuvea@ccima.wf